Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Elle venait pour être stagiaire, et cherchait sa responsable qui n’était pas encore là. Le matin de son arrivée, j’étais seule dans les bureaux déserts. Je lui ai montré où poser ses affaires. Je suis allée lui chercher un café. Je me suis assise avec elle. Je lui ai demandé son prénom.
Ensuite, sa responsable est arrivée, et Katie est partie avec elle à la découverte de l’entreprise.

Après avoir brisé sa coquille, nous apprend l'éthologue Konrad Lorenz, le caneton nouveau-né s’attache éperdument au premier objet qu’il aperçoit. Fût-ce, au lieu de sa mère, un chien, un humain ou un jouet en plastique, le caneton est prêt à le suivre au bout du monde de sa démarche pataude.

Aujourd’hui Katie connaît les bureaux et le personnel. Elle ose prendre la parole et même rire parfois. La hiérarchie lui est devenue intelligible, ainsi que les rôles de chacun. Mais ceci n’importe pas. A-t-elle une information à demander ? Une angoisse à apaiser ? Désire-t-elle un avis, un conseil, une permission ? C’est vers sa maman qu’elle se tourne. Désormais, on ne me verra plus dans les couloirs que flanquée de mon caneton.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :