Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elle est si mignonne, dit Françoise de Manon, avec la moue attendrie qu’elle aurait pour parler d’un enfant ou d'un petit animal.

Vous vous récriez : Mignonne ? Avec son visage plat, son menton en galoche, sa maigreur osseuse ? Avec ses trente-cinq ans qui en paraissent cinquante, ses cheveux filasses et son air fatigué ? Mignonne, Manon ?


Mais oui. L’air surprise de votre réaction, Françoise répète que pour sa part, elle la trouve trop mignonne.


Vous protestez. On peut dire d’elle qu’on l’aime, qu’elle est intelligente, sympathique et fiable mais pas cela. Et vous tombez dans le panneau, vous voilà de ce fait à détailler la laideur de Manon, que vous appréciez pourtant, dont vous aimeriez vanter les mérites si on lui ne attribuait pas contre toute évidence, un physique agréable.


Françoise vous écoute en souriant, si si, elle la trouve trop mignonne. Vous vous obstinez, personne ne l’est moins qu’elle, et vous omettez de parler de son courage, de sa sincérité, de la générosité que vous admirez chez elle, toutes qualités dont Françoise, assez mignonne elle-même, est, par ailleurs, largement dépourvue.

Partager cet article

Repost 0