Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diana-athill.jpg1 : Relisez-vous à voix haute parce que c'est la seule façon de s'assurer du rythme des phrases (les rythmes de la prose sont trop complexes pour être seulement pensés, on les capte bien seulement à l'oreille). 

2 : Coupez. (La règle devrait peut-être être : COUPEZ !!!). C'est seulement en élaguant les mots inessentiels que chaque mot essentiel peut compter. 

3 : Vous n'êtes peut-être pas obligés de "tuer vos chéries", ces tournures de phrases et ces images dont vous avez été particulièrement fier lorsqu'elles sont apparues sur la page. Mais il faut revenir en arrière et les considérer avec un oeil très sévère. Il apparaît alors presque toujours qu'il vaudrait mieux les supprimer. Ce n'est pas que tous les petits frémissements de satisfaction soient suspects ; ce sont ceux qui vous s'élèvent jusqu'à une sorte de jubilation béate que vous devez tenir à l'oeil. 

 

 

Règle de Philipp Pullman : 

La règle principale, selon moi, est de refuser les propositions dans le genre de ce questionnaire, tout ce qui m'éloigne de mon travail personnel. 

 

Extrait de Ten rules for writing fiction, The Guardian : link

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :